Le Festival de Cannes

Si la véritable première édition du Festival de Cannes a lieu en 1946, l’idée naît bien plus tôt dans la tête de Philippe Erlanger. En 1938, cet historien chargé auprès du gouvernement des échanges artistiques internationaux, se rend à la prestigieuse Mostra de Venise, ouverte au cinéma depuis 1932. Dans le contexte de l’Italie fasciste, le palmarès choque profondément les démocraties : le Grand Prix est attribué ex æquo à un film supervisé par le fils de Mussolini, et au film allemand de Leni Riefenstahl, Les Dieux du Stade. Outre son esthétisme cinématographique « fasciste », ce dernier est un film documentaire, et aurait dû à ce titre être exclu de la sélection. Avec l’appui du gouvernement français, le projet d’un festival concurrent dans le sud de la France fait rapidement son chemin. La ville balnéaire de Cannes est choisie au printemps 1939. Louis Lumière a accepté d’en être le président. L’affiche du festival 1939 est dessinée. Toute l’organisation est prête et quelques films sont déjà sur place.  Elle doit s’ouvrir le 1er septembre, date de l’invasion de la Pologne par l’Allemagne. Deux jours plus tard, la France et la Grande-Bretagne déclarent la guerre au IIIe Reich, renvoyant aux oubliettes pour quelques années le projet d’un festival de cinéma dans le sud de la France, concurrençant la Mostra de Venise.

Le Premier Festival international du Film de Cannes s’ouvre officiellement le 20 septembre 1946. Vingt-et-un pays présentent les films de leur choix (le comité de sélection du Festival naîtra en 1972, une initiative bientôt imitée par tous les autres festivals). Ce sont des œuvres marquées par la guerre: La Terre sera rouge (Danemark), Rome, ville ouverte (Italie), La Dernière Chance (Suisse), Le Tournant décisif (URSS) et La Bataille du Rail (France) qui remporte le premier Prix en valorisant l’héroïsme et la Résistance. Michèle Morgan et Ray Milland reçoivent les premiers prix d’interprétation. Mais l’avenir du Festival est incertain. En 1947, le Palais du Festival reste inachevé, les partenaires financiers ne sont pas prêts à s’engager, et l’édition de cette année-là relève encore du domaine de l’artisanat. Certains critiques, bien qu’éblouis par Les Enchaînés d’Alfred Hitchcock, sont perplexes: Lors de sa projection, des bobines ont été interverties… Pour des raisons budgétaires, le Festival n’aura pas lieu en 1948 et 1950, entre-temps, le Palais du Festival est inauguré sur la Croisette. Pour éviter la concurrence directe avec la Mostra de Venise qui a lieu à la même période, il est aussi décidé que le Festival de Cannes se tiendra désormais au printemps. En 1951, le Festival s’ouvre donc à la belle saison sous la présidence de l’académicien André Maurois.

L’édition de mai 1968 est interrompue après une fronde menée par des cinéastes, Jean-Luc Godard et François Truffaut en tête, en soutien au mouvement étudiant et ouvrier.

L’édition de 2020, sera quand à elle annulée à cause de la pandémie mondiale de COVID-19

Entretien avec Philippe Erlanger, le créateur du festival de Cannes, qui revient sur les événements qui ont entouré la naissance du Festival.
Le 02 mai 1958

Rétrospective retraçant les moments forts du festival de Cannes depuis sa naissance jusqu’à son 60ème anniversaire: Stars et starlettes, scandales et moments d’émotions.
Le 13 Mai 2007

Le Festival de Cannes